Des mots pour le dire

La phrase

Par vadministrateur - publié le mardi 12 juin 2012 à 18:09 dans Fiches pratiques
1.Les phrases
La phrase non-verbale ne comporte pas de verbe conjugué « Soigner son chien »
La phrase verbale comporte un verbe conjugué « Il faut soigner ce chien »
Il y a 2 sortes de phrase verbale:
La phrase simple qui ne comporte qu’une proposition et donc qu’un verbe conjugué « Il pleut »
La phrase complexe qui comporte plus d’une proposition et a donc au moins deux verbes conjugués « Il pleut, c’est l’automne »
2. Les propositions
On repère une proposition parce que c’est une unité de sens qui ne comporte qu’un seul verbe conjugué.
Il existe 3 types de propositions
La proposition indépendante, elle se suffit à elle-même. Il peut y avoir plusieurs propositions indépendantes dans une même phrase « Il pleut, c’est l’automne »
La proposition principale qui est inséparable de la subordonnée « Il pleut parce que c’est l’automne »
Dans la phrase complexe,les propositions sont reliées par:
    - Juxtaposition : un signe de ponctuation les relie
« Les enfants jouent, je cuisine »
    - Coordination : une conjonction de coordination (mais, ou, et, donc, or, ni, car) les relie « Les enfants jouent et je cuisine »
    - Subordination  : une conjonction de subordination (1 mot : lorsque, si, puisque, comme...) ou une locution conjonctive (pls mots : par conséquent, dès que...) les relie « Les enfants jouent c’est pourquoi je cuisine »
3. Les subordonnées
- Une proposition subordonnée complète le nom, c’est la relative. Elle est introduite par un pronom relatif (qui, que, quoi, dont, où, lequel, laquelle et leurs composés). Elle suit le nom complété (antécédent).On peut l’ôter. « L’homme [qui est là] attend depuis une heure. »
- Les autres propositions subordonnées complètent le verbe
    La complétive, on ne peut ni l’ôter, ni la déplacer
« [Il pense] [que tu dois travailler] »
        PP                    PS
    La subordonnée circonstancielle que l’on peut déplacer, elle évoque un lien de cause, lieu...
« [Nous avons de bonnes notes] [quand le travail est fait ]»          PP                                      PS
    L’interrogative indirecte pose une question
« [Je me demande] [ce que tu fais] »
             PP                        PS

francais

Publié le mercredi 15 octobre 2014 à 19:01 par Visiteur non enregistré
c' est très complexe le discours indirect libre
merci ça m'a un peu aidé

Modifié par vadministrateur le mercredi 15 octobre 2014 à 19:06

Page précédente | Page 169 sur 175 | Page suivante
«  Juin 2017  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930 

Liens

Derniers commentaires

- oui il en faudra de la chance merci ^^ (par Nicolas1S)
- francais (par Visiteur non enregistré)

Canal RSS

Abonnement




Hit-parade