Sésame écris-moi

slam

Par cmela - publié le dimanche 17 mai 2009 à 21:23 dans Slam

Je suis sage comme une image

Mais pourtant comme un perroquet

J’parle tout le temps

Avec ma taille de fourmi je me fonds

Dans la foule comme un caméléon endormi

Silencieuse comme une île déserte

Comme le soleil j’aime faire la fête

Je suis douce comme l’eau de source

Moi c’est Mélanie mais là j’dois aller faire les courses

Concours slam

Par askuz - publié le dimanche 8 mars 2009 à 21:44 dans Slam

Les voyages en train en général finissent bien.

Au début, quand tu entres tu te dis :  c’est parti pour l’ennui !

Puis, au fur et à mesure du voyage ta pensée s’enfuit...

Avec tes écouteurs dans les oreilles, t’imagines des merveilles

Tu regardes le paysage, t’imagines des choses dans les nuages

Parfois tu t’endors avant la fin avec la tête sur les mains

Tu ne vois pas le temps passer et pourtant tu es bientôt arrivé

A la fin, quand tu sors, tu ne t’es pas tellement ennuyé

Puis tu entends une voix : "vous êtes arrivés"

Tu regardes le train qui commence à repartir

Tu te dis : "pas terrible mais j’ai déja vécu pire".

 

Anonyme

 

Slam

Par cmela - publié le dimanche 8 mars 2009 à 21:41 dans Slam

Je me lève tous les matins

Pour aller à la zone prendre le train.

C’est un bon moyen de transport

Où parfois même, il y a du confort.

Quoi de plus agréable,

Que de voir de beaux paysages,

Equivalent à une belle promenade,

Tout en ayant la tête dans les nuages.

Attention le voyage se termine, 

Cela veut dire que les rêves aussi,

C’est pourquoi j’ai une triste mine,

J’ai l’impression d’être au bord du précipice. 

Le départ

Par lpiro - publié le vendredi 6 mars 2009 à 15:23 dans Slam
Le matin , tu te lèves et tu prends le TGV ,
Tu arrives à la gare et il n’est pas encore arrivé ,
Tu attends une heure , deux heures et il vient vers toi ,
Tu montes dans le train en regardant autour de toi .

Tu cherches ta place en regardant les numéros ,
Tu la trouves et tu t’assois comme il faut ,
Tu regardes le paysage et tu le trouves magnifique ,
Et tu t’endors en rêvant d’un monde magique .

Tu te réveilles et tu sors tes billets ,
Car il y a le contrôleur qui te les demande ,
Il les regarde et te les remet ,
La sécurité dans un train , c’est très important .

Tu entends la voix qui te dit que tu arrives ,
Tu te lèves et tu descends du train ,
Tu te dis que c’est déjà fini ,
Mais tu  reprendras ce train car tu le trouves plutôt bien .

                                                           Ludovic P.

Le voyage

Par tmelo - publié le mercredi 4 mars 2009 à 19:49 dans Slam

Trouver un moment de libre pour s’absenter
Dans un autre univers créé.
Voyager rapidement : c’est prendre le train,
Arriver sur le quai et voir toutes ces lignes,
A l’autre bout, voyant ces gens qui font des signes.
Tu aperçois passer ces grandes chenilles
Mais tu n’as pas le temps de les voir,
Juste de croire en un nouvel espoir
Que le prochain soit le bon.

                    M.Thomas

Grand Corps Malade : un artiste plein de vie

Par kgagnepain - publié le samedi 21 février 2009 à 19:50 dans Slam

Le vendredi 6 février à l’Embarcadère, trois lycéens d’Henry Pariat et six collègiens de Saint Exupéry et d’Anne Frank ont eu la chance de rencontrer Grand Corps Malade. Ils nous racontent...

 

Lorsque nous sommes entrés dans la salle, nous avons vu Grand Corps Malade sur scène avec ses musiciens (un pianiste, un guitariste, un bassiste et un batteur). Ils réglaient les balances, testaient le son, réalisaient des arrangements...Après vingt minutes, l’artiste est venu nous voir, nous a serré la main puis il a répondu à nos questions. Il est resté simple, nous a parlé naturellement.

Voici quelques unes des questions que nous lui avons posées :

 

Quand et comment avez-vous commencé à slamer ?

"J’ai commencé en 2003, dans un bar de Paris où il y a des soirées slam."

 

Pourquoi avoir choisi ce nom de scène ?

"Ce nom m’est venu spontanément, un soir lors d’une soirée slam. Il ne m’a plus quitté."

 

Quelles sont vos sources d’inspiration ?

"Je m’inspire de tous les styles de musique mais surtout du rap et de la variété française, comme par exemple  Mistral Gagnant de Renaud ou bien encore Nantes de Barbara."

 

Quand vous aviez notre âge, est-ce que vous lisiez de la poésie ?

"Non pas spécialement, j’étudiais simplement les textes donnés en classe."

 

Que ressentez-vous lorsque vous êtes sur scène ?

"Avant de monter sur scène, le trac monte, c’est l’adrénaline. Quand j’y suis c’est fantastique de voir que mon public est varié. C’est difficile à expliquer mais pour le comprendre, il faut y être."

 

Il nous a avoué par la suite qu’il était touché que ses textes soient lus en classe et que des ateliers slam fleurissent dans les collèges.

Nous étions très émus de le rencontrer et d’avoir pu lui parler. Le soir, nous sommes allés voir son spectacle au cours duquel il a su transmettre la beauté de ses textes au public.

 

Nous remercions Mme Bonnard, principale de notre Collège, Mme Fougereau, attachée culturelle de la ville de Montceau et aussi Grand Corps Malade pour nous avoir fait partager son expérience.

 

Albert Garcia, Clémentine Lavaud et Solène Wolotka.

 

 


Ce blog est un lieu de création littéraire et d'expression pour des élèves de collège.
«  Mai 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031 

Derniers articles

- haiku
- Haiku
- haiku
- Haiku
- haiku

Derniers commentaires

- haha (par Visiteur non enregistré)
- Commentaire sans titre (par Visiteur non enregistré)
- Commentaire sans titre (par Visiteur non enregistré)
- Commentaire sans titre (par Visiteur non enregistré)
- La nuit (par Visiteur non enregistré)

Canal RSS

Abonnement




Hit-parade