L'Esquif

Ours polaires

Par vide - publié le lundi 27 novembre 2017 à 12:16 dans Vie animale

L’ours blanc

1 : Dans la tempête

En hiver, près du pôle nord, le soleil ne se lève jamais vraiment. Une faible lumière éclaire l’horizon. Pendant cette dure saison, les femelles qui attendent des petits restent à l’abri dans leur tanière, tandis que les mâles marchent de longues heures. Mais aujourd’hui, la tempête est terrible. Le vent souffle trop fort. Un grand mâle, pourtant habitué à ce rude climat, décide de s’arrêter un moment.

2 : Bien équipé

L’ours blanc ne craint ni les basses températures, ni la glace. Ses poils creux transmettent la chaleur du soleil à sa peau noire. Pour ne pas être ébloui par le soleil, ses yeux sont équipés d’une troisième paupière qui lui sert de lunettes soleil. Et sur la glace, pas de raison de glisser : ses grosses pattes sont munies de griffes, qui s’enfoncent comme des crampons.

3 : Chasse au phoque

Le géant blanc a faim. Il n’a pas mangé depuis 5 jours. Alors qu’il hue l’air en balançant sa tête, il sent l’odeur d’un phoque, sa proie préférée. Il se laisse dériver sur un radeau de glace, puis plonge dans l’eau en silence avant de grimper sur la banquise. Presque invisible, il rampe jusqu’au trou que le phoque a creusé pour venir respirer. Et dès que sa victime apparait, il l’assomme d’un coup de patte.

4 : Super nageur

L’ours blanc adore l’eau et s’y sent bien. Protégé par sa fourrure imperméable et une épaisse couche de graisse, il peut flotter des heures dans la mer glacée, parfois très loin de toute terre. Il nage avec juste la tête hors de l’eau. Il utilise ses pattes avant pour avancer et celles de derrière pour tourner. Et quand il veut monter sur la banquise, il s’agrippe avec ses griffes.

5 : Vie de famille

Au début, les oursons restent autour de la tanière à jouer. Mais leur mère a faim. Dès qu’ils en sont capables, elle les emmène vers la banquise, pour reprendre la chasse au phoque.

L’ours polaire

Par reporter301 - publié le mardi 16 mai 2017 à 12:19 dans Vie animale
 L’ours polaire est un cousin de l’ours brun.

Il a aussi comme nom "l’ours blanc", l’ours polaire est omnivore
.
Cette espèce vit uniquement sur la banquise autour du pôle
Nord, au bord de l’océan Antarctique.

 Les ours polaires sont en voie de disparition.
 

Avec l’ours kodiak  et l’éléphant de mer, l’ours polaire est l’un des plus grands mammifère terrestres et il figure au sommet de la pyramide alimentaire.

Il possède une épaisse couche de graisse ainsi qu’une fourrure
qui l’isole du froid.

Sa couleur blanche lui assure un camouflage sur la banquise.
Il a des petites oreilles et une toute petite queue.       

Résultat de recherche d’images pour "l’ours blanc"

L’okapi

Par reporter89 - publié le mardi 21 mars 2017 à 12:47 dans Vie animale
L’okapi est aussi appelé Mondonga ; de la même famille
que la
girafe, il vient des forêts équatoriales de l’Afrique
centrale. Il a été
découvert en 1901 par Sir Harry Johnston,
c’est un mammifère
ruminant.

Description de cette image, également commentée ci-après

L’okapi mesure environ 1,80 m et pèse
au maximum 200 à 230 kg.

L’okapi se nourrit de feuilles, de divers
végétaux (bourgeons, branches tendres),
de fruits, de champignons et de fougères.

 Il prend sa nourriture à l’aide de sa langue
et de ses lèvres.


Les races de lapins

Par reporter155 - publié le mardi 24 janvier 2017 à 12:44 dans Vie animale
 En France, on compte aujourd’hui environ plus de 72 races
de lapins !!!!!!

Comme par exemple : le lapin  angora,  le feu havane,
le bélier français .....

Les lapins domestiques sont issus du lapin de garenne
européen, c’est  un lapin de campagne de la famille
des Léporidés.
                            

      Description de cette image, également commentée ci-après                                                                                                     

Le réchauffement climatique

Par reporter93 - publié le lundi 14 décembre 2015 à 12:32 dans Vie animale
 Cette année le réchauffement climatique nous empêche
 d’avoir de la neige.

La pollution des voitures donne de la fièvre à la planète.

Les ours polaires perdent leur habitat. 
La banquise fond et ils n’ont plus beaucoup de nourriture.
  

Page précédente | Page 1 sur 3 | Page suivante
Le journal des collégiens de Novalaise
«  Décembre 2017  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Derniers commentaires

- Ton article (par reporter402)
- les tuniques bleues (par reporter402)
- PS (par reporter305)
- ton article (par reporter402)
- l'article (par reporter402)

Canal RSS

Abonnement




Hit-parade