Elèv/ation

évaluation poésie 2des

Par Laucun - publié le 2014-avril- 1 à 09:38 dans Poésie

Sujet d’invention  La poésie : à quoi ça rime ?


    Vous imaginerez la suite de ce dialogue entre Oui-Oui et Hibou. L’un, naïf, multipliera les questions sur le poème "La Mort des amants" (p.138) de Baudelaire ; l’autre, très instruit, tentera d’y apporter des réponses. Vous n’oublierez pas d’insérer de véritables remarques interprétatives au sein de cet échange. Vous citerez fréquemment le poème en caractérisant vos relevés ; vos savoirs sur la vie et l’oeuvre de Baudelaire apparaîtront.


Oui-oui : Le titre me semble bien triste : "la mort des amants" paraît morbide au possible ! Ils s’aiment et meurent !

Hibou : Peut-être, mais écoute combien le titre semble bien faire se correspondre, au moins pour l’oreille, la mort et l’amour. L’allitération en "m" constitue ce que l’on nomme une paronomase où deux mots, proches au niveau des sonorités, n’ont pas la même signification. Ici, pourtant, il y a bien un écho sonore et sémantique entre ces deux mots : l’amour se réaliserait dans la mort qui est, pour Baudelaire, une dernière porte vers l’idéal.

Oui-oui : C’est sans doute pour ça que le poème est situé à la fin du recueil de la première édition Des Fleurs du mal !

Hibou : Quelle remarque judicieuse, Oui-oui ! Notre discussion s’enrichit chaque jour davantage ! Que dis-tu de la première strophe ?

"Nous aurons des lits pleins d’odeurs légères,
Des divans profonds comme des tombeaux,
Et d’étranges fleurs sur des étagères,
Écloses pour nous sous des cieux plus beaux."

Oui-oui :





ou pour les élèves n’ayant pas l’ouvrage :

    Vous imaginerez la suite de ce dialogue entre Oui-Oui et Hibou. L’un, naïf, multipliera les questions sur le poème " Elèvation " de Baudelaire ; l’autre, très instruit, tentera d’y apporter des réponses (et inversement). Vous n’oublierez pas d’insérer de véritables remarques interprétatives au sein de cet échange. Vous citerez fréquemment le poème en caractérisant vos relevés; vos savoirs culturels sur la vie et l’oeuvre de Baudelaire apparaîtront constamment. Bien entendu, l’humour ne sera pas à exclure !

Oui-oui : Comme tu me l’as demandé, j’ai appris par c½ur le poème « Elévation » !

Hibou : Situé au début de la première section des Fleurs du Mal, c’est un poème capital pour comprendre la quête d’idéal de Baudelaire. Le titre même du poème met en exergue ce mouvement ascensionnel.

Oui-oui : Je récite :
« Au-dessus des étangs, au-dessus des vallées,
Des montagnes, des bois, des nuages, des mers,
Par delà le soleil, par delà les éthers,
Par delà les confins des sphères étoilées »

Hibou : Attention aux liaisons Oui-oui « sphèrezétoilées » ! Que peux-tu me dire de cette première strophe ?

Oui-oui :



Sujets inspirés du site Philagora par exemple ce commentaire sur "le Vin des Amants" :
http://www.philagora.net/lettres/baudelaire10.php

Correction conclusion l’Invitation Baudelaire

Par Laucun - publié le 2014-mars-23 à 09:08 dans Poésie
Exemple de conclusion rédigée effectuée à partir de vos écrits lus ou corrigés



    « L’Invitation au voyage » réalise donc le rêve baudelairien de la rencontre d’une femme, d’un lieu idéal sublimés par l’harmonie même du poème susceptible de satisfaire son âme en mal d’absolu. Ce but est ici atteint par le jeu infini des correspondances entre la femme et la paysage, entre la femme et le poète, entre le paysage et l’âme du poète qui se reflète à son tour dans la composition picturale et la structure musicale du poème. Si l’auteur réussit à nous bercer de ses rêves pleins de beauté, cette réconciliation entre le poète et l’univers ne laisse pas moins entrevoir sans cesse son caractère onirique. Virtuel, porté par l’imagination, le voyage répond à tous les désirs du poète. Actualisé, réalisé, il n’est plus qu’une imperfection vaine. Spleen et idéal ne s’alimentent-ils pas ?


L’invitation au Voyage

Par Laucun - publié le 2014-mars-18 à 05:44 dans Poésie

A l’écoute :  deux lectures comparées !


 http://wheatoncollege.edu/academic/academicdept/French/ViveVoix/Resources/invitationauvoyage.html




Page précédente | Page 1 sur 4 | Page suivante
Qui cherche à s'élever, réfléchir, sentir, découvrir, aimer davantage ? ou, plus simplement, réussir son bac de français ? Les lecteurs assidus de ce blog !
«  Avril 2014  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930 

Derniers commentaires

- Commentaire sans titre (par Visiteur non enregistré)
- Commentaire sans titre (par Visiteur non enregistré)
- Commentaire sans titre (par Visiteur non enregistré)
- Commentaire sans titre (par Visiteur non enregistré)
- Commentaire sans titre (par Visiteur non enregistré)

Canal RSS

Abonnement




Hit-parade