Elèv/ation

Par Laucun - publié le 2015-juin-10 à 05:05 dans Cela me touche



http://www.magazine-litteraire.com/actualite/misia-sert-muse-mecene-25-06-2012-36861


http://www.misia-paris.com/



https://youtu.be/ygtSmT_Pe4E


https://www.youtube.com/embed/ygtSmT_Pe4E




Oser le rouge

par Newyorker , le 26 février 2015

Voici la première création d’Olivier Polge pour Chanel, un nouvel exclusif, très attendu. Les premiers bruits de couloir faisaient écho d’un parfum "lipstick" comme il en existe déjà un certain nombre. N’étant pas franchement amateur du genre, je n’ai pu cacher ma déception.

Une déception de courte durée.

Misia, du nom de Misia Sert, née Godebska, à Saint-Pétersbourg, en 1872, pianiste à l’âme bohème, égérie de l’avant-garde intellectuelle et artistique de l’aube du 20ème siècle, et amie de Gabrielle Chanel. Misia la muse, Misia la complice, la confidente émancipatrice. Mais plutôt qu’un hommage à la femme, c’est un univers au charme suranné qui est ici retranscrit.

Après un départ vif et fugace aux accents aldéhydés, qui nous rappelle que nous sommes bien chez Chanel, se déploie une jolie violette, à la manière de la défunte Violette Précieuse de Caron. Produisant un inévitable sentiment de nostalgie, elle se révèle être d’une élégance trop rare de nos jours. La framboise, sa traditionnelle compagne, demeure ici subtile, et sait rester à sa place. Et la violette embrasse alors une rose en absolue, charnue, épanouie et multifacettée, d’une très grande qualité, qui me rappelle Nahéma. D’un rouge vif, elle est à l’image des bouquets sous lesquels croulait la Callas.

Des fruits jaunes, pétillants et inattendus, apparaissent ci et là, dans le sillage (pas vraiment sur peau), en évoquant certains chypres fruités comme Champagne/ Yvresse, Que sais-je de Patou, ou Jubilation 25 d’Amouage. Est alors convoquée une note irisée magistrale, poudrée et poudreuse, qui assèche la composition, en absorbant notamment les aspérités grasses de la rose. S’il possède une indéniable dimension cosmétique, Misia, grâce à l’iris et à une exécution fine, évite l’écueil du genre, de ces parfums si figuratifs qu’ils en deviennent presque grossièrement fardés. Il possède cet esprit abstrait, celui des grands classiques que j’affectionne tant. C’est encore cet iris qui trace une ligne droite entre cette nouveauté et les grands parfums de la maison, le N°5 et le N°19 (notamment dans leur version extrait).

Se déployant du rouge le plus vif, au pourpre le plus profond, Misia étire le spectre olfactif sur plusieurs dimensions, florales, fruitées, poudrées, orientales, qui finissent par se fondre au fil des heures. Son fond, aux accents légèrement amandés de tonka, achève de s’épanouir dans les baumes.

Bien que porté par des effets retro grâce, notamment, à l’accord rose/violette, le parfum n’en demeure pas moins très actuel dans sa construction. Il pourrait toucher un public large, des amoureux de la parfumerie classique aux amateurs d’orientaux fruités contemporains, comme La Petite Robe Noire, par ses intonations fruits rouges et son fond amandé, en proposant toutefois un traitement assez différent de ces notes.

Si Misia marque un tournant dans la vie de Gabrielle Chanel, le parfum qui porte son nom signe également une nouvelle ère pour la création de la maison de la rue Cambon. Olivier Polge et Chanel nous offrent une nouveauté réjouissante, ciselée, fine, parfaitement maitrisée et aboutie, qui brille par la qualité de ses matières premières. Misia est un beau parfum et, peut-être, à terme, une œuvre marquante dans l’Histoire contemporaine de la maison (au même titre que N°5 eau première), qui force mon respect et mon admiration.

— -
Sortie le 28 février
Prix : 133 € les 75 ml - 255 € les 200 ml

Saison théâtrale : à l’affiche

Par Laucun - publié le 2015-juin- 8 à 10:16 dans Cela me touche

Page précédente | Page 1 sur 183 | Page suivante
Qui cherche à s'élever, réfléchir, sentir, découvrir, aimer davantage ? ou, plus simplement, réussir son bac de français ? Les lecteurs assidus de ce blog !
«  Août 2015  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31 

Derniers commentaires

- Commentaire sans titre (par Visiteur non enregistré)
- Bac écrit (par Visiteur non enregistré)
- BESOIN D'INFORMATIONS POUR LES DEVOIRS DE RENTREE (par Visiteur non enregistré)
- Commentaire sans titre (par Visiteur non enregistré)
- HELP (par Visiteur non enregistré)

Canal RSS

Abonnement




Hit-parade