Elèv/ation

Citation

Par Laucun - publié le 2016-sept.-10 à 01:39 dans Citations


« Un livre doit être la hache qui brise la mer gelée en nous » (Kafka)


Cahier de texte 2de 9

Par Laucun - publié le 2016-sept.- 8 à 11:03 dans Cahiers de textes


 

Le travail à effectuer pour le prochain cours apparaîtra en gros caractères et en rouge

 

Félicitation pour votre réussite au collège !


Bonne rentrée au lycée Pothier !

Bienvenue dans votre classe de seconde euro !



> Un blog pour ajouter son grain de texte, butiner et "ruminer" tout au long de l’année


Contact : o.laucun@laposte.net


Prise de contact. Principes de fonctionnement du cours. Un contrat nécessaire. Quatre principes : apprentissage, respect, culture, réussite. Présentation de la discipline et du programme : que fait-on en français au lycée ? Travail sur les représentations de soi, de la discipline, du livre. Questions à rédiger et à poser au professeur.

Test de rentrée (QCM). 30 questions ; liaison 3ème /2de. Rappel.

 

 Grâce au test de rentrée, vous avez revu ce qu’’est le français ; il s’agit d’une continuation et d’un approfondissement du cursus suivi au collège.

 

Le français au lycée (on parle aussi des études de Lettres), c’est donc :

- Une étude approfondie de la langue : orthographe, grammaire (syntaxe), lexique (vocabulaire).

Une étude problématisée des textes : registres (impressions du lecteur), intentions probables de l’’auteur, contexte historique et culturel (mouvement littéraire), liens avec les autres arts (culture).

- des éléments nombreux de culture générale (litt. peinture, musique...).

 



Programme : Les objets d’’étude


- Le roman et la nouvelle au XIXe siècle : réalisme et naturalisme
L’’objectif est de montrer aux élèves comment le roman ou la nouvelle s’inscrivent dans le mouvement littéraire et culturel du réalisme ou du naturalisme, de faire apparaître les caractéristiques d’’un genre narratif et la singularité des œ½uvres étudiées, et de donner des repères dans l’’histoire de ce genre.


-  La tragédie et la comédie au XVIIe siècle : le classicisme
L’’objectif est de faire connaître les caractéristiques du genre théâtral et les effets propres au tragique ou au comique. Il s’’agit aussi de faire percevoir les grands traits de l’’esthétique classique et de donner des repères dans l’’histoire du genre.


- La poésie au XIXe siècle : du romantisme au surréalisme
L’’objectif est de faire percevoir aux élèves la liaison intime entre le travail de la langue, une vision singulière du monde et l’’expression des émotions. Le professeur amène les élèves à s’’interroger sur les fonctions de la poésie et le rôle du poète. Il les rend sensibles aux liens qui unissent la poésie aux autres arts, à la musique et aux arts visuels notamment. Il leur fait comprendre, en partant des différences entre romantisme et symbolisme, l’’évolution des formes poétiques au XIXe siècle.


-  Genres et formes de l’’argumentation : XVIIe et XVIIIe siècles
L’’objectif est de faire découvrir aux élèves que les œ½uvres littéraires permettent, sous des formes et selon des modalités diverses, l’’expression organisée d’’idées, d’’arguments et de convictions et qu’’elles participent ainsi de la vie de leur temps. On s’’intéresse plus particulièrement au développement de l’argumentation, directe ou indirecte, à l’’utilisation à des fins de persuasion des ressources de divers genres et à l’’inscription de la littérature dans les débats du siècle. On donne de la sorte aux élèves des repères culturels essentiels pour la compréhension des XVIIe et XVIIIe siècles.


Travail LUNDI 12 Septembre : Retenir les notions du test / apprendre le poème d’Eluard "l’Amoureuse" sur la feuille de test./ Trouver trois caractéristiques du mvt surréaliste.



Séquence 1 :    Lirez-vous loin ?


« Un livre c’’est paresseux » (U. Ecco)

« Un livre doit être la hache qui brise la mer gelée en nous » (Kafka)


- Lire, c’est quoi ? les différentes étapes de la lecture : déchiffrer, comprendre, ressentir, interpréter...


- Comment préparer sa lecture à haute voix sans inhibition ? La lecture expressive.


- Définir la lecture expressive : une "lecture-partition"

> Exemples de lectures expressives variées dans le manuel (exercice reporté faute de manuels en nb suffisant :!)


Lectures oralisées de nombreux extraits variés du manuel à découvrir (retour sur les distinctions génériques : poésie, roman, théâtre, essai). Bien/ mal lire ? Dans quelles occasions lit-on encore à haute voix ? Pourquoi aime-t-on (ou non) lire en public, en classe ? La voix comme un instrument.


- Rentrée scolaire et rentrée littéraire : un exemple L’histoire du lion Personne (incipit). Initiation au commentaire littéraire


- Lire c’est ressentir : les différents registres. Douze registres à connaître. Tableau et applications.


- La récitation : une partition où le récitant est un interprète.


Critères de réussite.


lundi 19 :

- revoir toutes les notions du test, la récitation, les registres (évaluation vendredi 23)

Exercices manuel : n°2 p.394 ; 1 p.397 ; 1 p.403 p.405 ; 1 p.422.

> terminer exercice de rédaction: les registres dans Aux Champs de Maupassant.


> par la suite se procurer : Les dimensions fantastiquesanthologie de Barbara Sadoul (librio/imaginaire n° 968 ; 7 euros).


Application : déterminer les différents registres de la nouvelle "Aux champs".

http://www.guydemaupassant.fr/players/AuxChamps/playerMaupassant.htm


Applications : Le Misanthrope (g2) ou Fable La Fontaine (g1)

(but : créer des paragraphes de réponses justifiées).


Retrouver des indices d’écriture pour justifier un registre (feuille polycopiée)


Vendredi : évaluation à partir des notions du QCM de rentrée !!!


Mercredi prochain : lecture 3 (feuille polycopiée ou cf ci-dessous) à rédiger sur feuille.

Lecture 3

    La nuit était venue, la lune émergeait de l’horizon étalant sur le pavé bleu du ciel sa robe couleur soufre. J’étais assis près de ma bien-aimée, oh! bien près ! Je serrais ses mains, j’aspirais la tiède senteur de son cou, le souffle enivrant de sa bouche, je me serrais contre son épaule, j’avais envie de pleurer ; l’extase me tenait palpitant, éperdu, mon âme volait à tire d’aile sur la mer de l’infini.

Joris-Karl Huysmans,
Le Drageoir aux épices, 1884.


1/
Réponse à rédiger : A quel registre dominant appartient cet extrait ? Trouvez cinq indices ( = procédés d’écriture) à la fois précis, variés et caractérisés pour le démontrer (2 pts par justification).
 2/ Retranscrire et imaginer la suite de cet extrait en adoptant un registre comique
ou fantastique (au choix) (10 pts)

- Le plaisir de lire : le Petit Poucet. Un conte merveilleux pour plaire et instruire.

- Lire l’image (portraits, caricatures, etc.

- Lire et disserter : quelques techniques ( -méninges, arborescence, mobilisation des exemples). Rédaction d’un paragraphe (lectures d’exemples).


>lundi  apporter : Les dimensions fantastiques (anthologie de Barbara Sadoul (librio/imaginaire n° 968 ; 7 euros). Lire La Cafetière.

Vendredi 7/10/: évaluation finale de la séquence. Revoir le test de début d’année, les exercices d’orthographe, les conseils de lecture expressive, les douze registres, les techniques du commentaire et de la dissertation, etc.


A venir ?

- Lire et commenter


> exercice de présentation "coucou c’est moi"!

> Raconter une anecdote liée à votre entrée au lycée.

> Relevez des citations présentes sur les murs de votre lycée et expliquez celle de votre choix. Quelle citation ajouteriez-vous ?


Travail de recherche (bis) : Dans quelle mesure le poème d’Eluard apparaît-il surréaliste ? Après avoir recherché les principes du mvt surréaliste, rédigez une réponse sur feuille en trois paragraphes argumentés. Vous indiquerez la source de vos recherches (manuel, site, dictionnaire, etc.)


- Le plaisir de lire : Le conte merveilleux,  Le Petit poucet de Charles Perrault (lecture intégrale partagée à haute voix) ; les principes de l’apologue et du classicisme : plaire et instruire.


- Comment parler d’un texte littéraire ? Le commentaire : passer de l’impression à l’expression.

exs Labé, Céline, Beckett.

Trois exemples de démarches : les premières impressions, "cadrées" par les registres, explicitées/justifiées  par les "trois colonnes".

- Savoir lire et utiliser le manuel. Comprendre l’enjeu du para et du péritexte : une page de manuel scannée  photocopiée sans notes, éléments introducteurs, questions, etc. Mise en page à deviner et organiser.. Hugo page des Contemplations.


- Lire une image : quels critères d’analyse ?
La lecture d’image fixe et mobile
Exercices d’application. Portraits de lecteurs "amateurs"
La lectrice de romans Van Gogh p.14/15


                                           


Page précédente | Page 1 sur 234 | Page suivante
Qui cherche à s'élever, réfléchir, sentir, découvrir, aimer davantage ? ou, plus simplement, réussir son bac de français ? Les lecteurs assidus de ce blog !
«  Septembre 2016  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930 

Derniers commentaires

- Robin Williams, un acteur de talent (par Visiteur non enregistré)
- Lettre de Mary Dorsan (par Visiteur non enregistré)
- bac balnc (par Visiteur non enregistré)

Canal RSS

Abonnement




Hit-parade